Ma Bastide UNIQUE EN ARDÈCHE

Edito du numéro de SEPTEMBRE 2018

Bonjour mes ami.e.s,
Et voilà, c'est déjà LA rentrée !

Ma Bastide, c'est vous qui en parlez le mieux : "un magazine de qualité par la richesse et la force des sujets traités dans de nombreux domaines, chaque mois ! ", nous écrivez-vous.

Oui, parce que Ma Bastide laisse la part belle à des portraits souvent atypiques, comme on les aime, aux villages, aux artistes, aux passionné.es de tout poil, aux initiatives innovantes et autres déterminations menées dans le respect de notre territoire, de nombreuses associations en tout genre, qu'elles soient d'aide ou d'entraide, guidées par des personnes qui s'engagent chaque jour en menant des combats souvent de haute volée, voire des défis… aux démarches individuelles ou collectives, créatives, au savoir-faire, aux acteurs et actrices du milieu rural qui ont envie de conserver leur place et de s'épanouir, ici, en Ardèche et faire partager leur expérience. Et, bien entendu à notre magnifique patrimoine et celles et ceux qui s'acharnent si souvent à souhaiter conserver notre terre toujours vivante.

Ma Bastide, toujours là, pour valoriser notre pays, les artisans et les créateurs, les savoir-faire, aime vous surprendre et vous faire encore plus apprécier ce que vous pensiez ou croyiez pourtant bien connaitre !
Votre magazine toujours indépendant, évoluant sans subvention, s'attache chaque jour à le financer pour vous l'offrir, car gratuit ne veut pas dire qu'il ne coûte rien ! Je suis aidée en cela par une équipe foncièrement motivée, sur laquelle je m'appuie avec confiance.

Alors... ce mois-ci, tout d'abord vous trouverez un bel hommage rendu par ses enfants à notre ami Pierre Pottier qui nous a quittés en laissant un si grand vide.
En septembre, le patrimoine est traité en vedette, alors soyons fidèles à ses rendez-vous !  Il y a de belles journées en septembre, profitez-en pour visiter deux villages en pleine nature, Fons et Valgorge.
Des portraits très sympathiques, d'Antonin, un jeune espoir du Rugby, de Sylvain en reconversion totale et de Thierry qui nous emmène observer son travail sur la vigne.
Des associations, encore et toujours mises en lumière, l'une traitant de randos pour les handicapés, l'autre de l'aide apportée aux demandeurs d'emploi pour leurs déplacements, une autre encore aidant les malades du cœur et leur famille, et enfin celle permettant à des retraités qui n'ont pas les moyens financiers, de profiter de vacances dans un lieu idyllique.
Côté artistes ; des peintres, des photographes, des chanteuses amusantes qui s'éclatent sur scène. Un sujet… autour de l'illettrisme, vaste sujet, et pour faire le pendant, nous avons rencontré des libraires à Aubenas, qui nous dévoilent leur passion pour le livre à travers leur association. Et enfin, une salle de spectacles albenassienne nous a ouvert ses portes pour nous révéler son fonctionnement, j'ai nommé Le Bournot !

Et dans ce numéro de la rentrée, des nouveautés, j'espère qu'elles vous séduiront, vous intéresseront ; il y a d'abord Maëli, une jeune fille qui aime tant écrire et qui a accepté d'être publiée pour votre plaisir, une jolie trouvaille -révélation- vraiment ! Et puis, Alain D’haene, a lui aussi, souhaité nous confier ce qu'il a découvert lors de recherches approfondies dans les archives ; un drame qui s'est déroulé à la forêt de Cuze… durant l'été 1780. Il raconte.

Vous allez vous régaler ! Nous vous souhaitons un joyeux et enivrant mois de septembre.

Une citation : les vignerons disent "En septembre, il faut s'inquiéter du ciel tout en préparant la vigne et la cave" et aussi "Comète en septembre, vin à revendre."  Alors, pourvu que le noyau passe...

Yveline David

© Ma Bastide, magazine des ardéchois et des annonces gratuites en Ardèche.

Ma Bastide ©2004 - 2016 Pub'attitude - Editeur du magazine ardéchois Ma Bastide : 12, rue Camille Artige - 07200 Aubenas

Ce site est conforme à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
et a fait l'objet d'une déclaration à la CNIL. N° 1221895